Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SDF ! Janine Léger persiste et signe un nouveau courrier à Monsieur Le Maire de Sète.

Publié le par les vicomtes de brageole

Monsieur le Maire,

Je vous ai écrit le 14 Décembre 2020 pour vous demander d'user des prérogatives vous permettant de réquisitionner un ou plusieurs logements vides parmi les 2665 qui ont été comptabilisés à Sète au dernier recensement établi en 2017.

L'ouverture d'un gymnase annoncée dans Midi Libre hier est simplement conforme à la directive gouvernementale qui contraint les collectivités à ce dispositif activé par les Préfectures en cas de grand froid, et pour laquelle rien ne vous oblige à attendre que la température descende en dessous de zéro.

Il s'agit là d'une mesure d'urgence ponctuelle de santé publique qu'il est indispensable pour le médecin que vous êtes de prendre sans délai car le froid est déjà très vif depuis plusieurs jours, mais qui ne répond pas, en l'espèce, aux besoins de logements pérennes pour lesquels je vous ai sollicité pour toutes les personnes sans abris de la Ville.

Dans l'état actuel des choses, seule une mesure de réquisition pourrait solutionner en partie le problème des squats et des personnes qui dorment dans la rue.

Au cours de mes multiples engagements citoyens et associatifs, j'ai eu l'occasion d'écrire à plusieurs Préfets, Ministres et également à un Président de la République.

Tous, y compris aux plus hauts sommets de l'Etat ont eu la courtoisie de répondre aux courriers que je leur avais adressés.

Après deux relances auprès de votre Cabinet (l'une par mail, l'autre par téléphone), je déplore, car ce n'est pas la première fois, qu'en tant que Premier Magistrat de la Ville, vous n'ayez pas eu à coeur d'observer les mêmes règles élémentaires.

Formant des voeux pour que la situation s'améliore comme nous l'espérons tous en cette nouvelle année 2021, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'assurance de mes salutations distinguées,

Janine Léger, bénévole associative.

 

ci dessous :

- un article diffusé par "Le Singulier"

- un article Midi Libre du 05 Janvier 2021

Partager cet article

Repost0

Dessins valent mieux que des phrases

Publié le par les vicomtes de brageole

Après Confucius « une image vaut mille mots »

Après Napoléon Bonaparte « un bon croquis vaut mieux qu’un long discours »

C est à nous vicomte de brageole de faire la démonstration que la ville de Sète et l'agglopôle sont bien lauréates du dispositif "territoires pilotes de sobriété foncière" (Voir article Midi Libre du 22/12/2020)

Cliquez sur les dessins

dessins de Joë Monnier
dessins de Joë Monnierdessins de Joë Monnier

dessins de Joë Monnier

Partager cet article

Repost0

Jouez au Quiz de Bouche de Baudroie !

Publié le par les vicomtes de brageole

bouche de baudroie, malfaçon, patinoire, claude combas, sète,
3ème étage parking du marché

Le 3ème étage du parking du marché (halles pour les parisiens) est fermé pourquoi ?

Réponse 1 – Claude Combas l’a racheté pour faire la patinoire qui était prévue depuis 2001 ?

Réponse 2 – La salle Georges Brassens, à l'occasion des 100 ans de notre poète va être reconstruite sur son ancien site ?

Réponse 3 – Le revêtement du sol n’est pas conforme.

 

C’est à vous ! Vous pouvez gagner 1 h de parking gratuite à utiliser le dimanche entre 5 h et 6 h du matin.

Partager cet article

Repost0

SDF ! Janine Léger écrit à Monsieur le Maire de Sète

Publié le par les vicomtes de brageole

Monsieur le Maire
 

Par courrier en date du 27 Août 2020 adressé aux Services de l'Etat, vous avez demandé l'expulsion des personnes qui occupent sans droit ni titre un immeuble désaffecté du 7 Quai Paul Riquet.

Le 7 Août 2015, ces mêmes personnes avaient déjà été évacuées à votre demande du Parking du Mas Coulet sur lequel elles avaient installé leurs caravanes et leurs fourgons.

Ayant alors trouvé refuge sur un terrain bordant le Boulevard Martelli, elles avaient à nouveau fait l'objet d'une expulsion le 31 Janvier 2018 sur demande de la S.A. Elit agissant pour le compte de la Ville. A cette occasion, certains d'entre eux ont perdu tous leurs biens, les caravanes et leurs contenus ayant été détruits par les services de la Fourrière de la Ville.

C'est pourquoi faute de mieux, ils se sont installés dans l'immeuble vide du Quai Paul Riquet.

D'expulsion en expulsion, devront-ils à nouveau se retrouver dans la rue dans le contexte sanitaire que l'on connaît?

Une circulaire ministérielle du 17 Octobre 2020 rappelle, dans le cadre de la campagne hivernale, que "notre priorité doit être la mise à l'abri des personnes, dans un contexte de circulation du virus et de rebond de l'épidémie".

Nul n'ignore que c'est la pénurie de structures d'hébergement d'urgence qui contraint les personnes sans abris à investir des bâtiments abandonnés, faute de réponses aux appels qu'ils lancent quotidiennement au 115 avec les associations qui les accompagnent.

Selon les chiffres communiqués par l'Insee, 2665 logements vacants ont été répertoriés à Sète.

Aussi quand un nombre important d'hommes et de femmes dorment dans les rues de notre ville, pourquoi Monsieur le Maire, ne pas réquisitionner quelques uns de ces bâtiments vides, comme l'Ordonnance du 11 Octobre 1945 vous en donne le pouvoir dans le cadre des prérogatives que vous confère l'article 2212 du Code Général des Collectivités Territoriales, sur saisine des Services de l'Etat compétent en la matière?
>

Espérant vivement que vous mettrez tout en oeuvre pour qu'une solution digne et adaptée à ces situations puisse être trouvée, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'assurance de mes salutations distinguées,

Janine Léger

Les Amoureux de la Vie Solidarité SDF,

rejoints par plusieurs associations, appellent à un rassemblement contre les expulsions et le mal logement Mercredi 16 Décembre à 9h 30 devant le Tribunal de Sète Avenue du Maréchal Juin. 

Des solutions existent!
 

 

Partager cet article

Repost0

Il se passe aussi de belle chose à l'Ile de Thau...

Publié le par les vicomtes de brageole

Le 18 décembre à 18h, Occitanie Films organise une projection en ligne du film « Sète, des femmes au fil de Thau » de Hélène MORSLY, dans le cadre du Mois du film documentaire.

Comment ça se passe ?

Très simplement !

On clique ici pour s’inscrire. 

Ensuite Occitanie Films vous fera passer un lien pour aller sur le site Zoom et vous connecter le jour dit (le 18) à l’heure dite (18h). 

Et là tout se passe comme dans une salle, sauf que nous sommes chacun.e derrière notre écran.

On regarde le film toutes et tous en même temps.

Ensuite on se cause comme on le ferait après une projection.

Et en plus, on peut s’écrire des petits messages tout en causant.

Voilà cela nous donnera l’occasion, de partout dans le monde, en France, en Occitanie, à Sète de découvrir ou de revoir « Sète, des femmes au fil de Thau ».

En distanciel, certes, mais convivialement soyons-en assuré.e.s : vu l’heure et le jour, rien ne nous interdit de boire un coup ensemble... en visio.

Partager cet article

Repost0

Topolino, le retour !

Publié le par les vicomtes de brageole

Topolino, musée paul valéry,marc combas,

 

Partager cet article

Repost0

Notre ami Jean Fabre nous a quittés…

Publié le par les vicomtes de brageole

Nous sommes sûrs qu’il aurait aimé que l’on raconte comment il est entré dans notre cercle, notre honorable confrérie comme il disait.

Voilà l’histoire :

Le 26 Mai 2008, un appel au secours de Jean Fabre

Si j’avais eu le choix, peut-être aurais-je choisi de naître à Sète et aurais eu le droit indiscutable et le plaisir d’appartenir à votre « honorable » confrérie .Je n’ai pas eu ce choix, (vous non plus d’ailleurs) et me trouve sans papier, sinon SDF, alors que je vis au moins partiellement à Sète (et ai effectué mon primaire à « l’université Paul Bert » puis mon secondaire à Paul-Va).
Dans le cadre des lois généreuses sur l’intégration, d’une régularisation massive au K par K, puis-je espérer une petite place dont les hasards de la naissance me privent, sans que cela mette le feu au jardin ministériel ?

La réponse des Vicomtes de Brageole

Mon Cher Jean,

Ton appel me trouble et je saisi immédiatement notre Conseil de Sécurité.

Je sais que l'on ne choisit pas son lieu de naissance mais quand même tu aurais pu faire un effort (comme nous)

Enfin ! Selon le pouvoir qui m'a été conféré, je complète immédiatement l'album des sans-papiers ce qui te permettra de pouvoir circuler.

(Ne le répète pas mais je vais essayer d'embouliquer (1) quelque chose, mais donnons du temps au temps - surtout aujourd'hui qu'il pleut)

(1) pour ceusss qui ne comprennent pas voir le « sèteadire de Raymond Coves »

 

Adieu Jean, nous présentons nos très sincères condoléances à Simone, ses enfants et petits enfants.

Partager cet article

Repost0

Qu'il est joli ce quartier de ma ville...

Publié le par les vicomtes de brageole

La médiathèque a mis en ligne le petit film de Hélène Morsly qui avait été fait pour la présentation du livre de Louis D'isernia et Topolino initialement programmée à la médiathèque Mitterrand le 7 novembre. (reporté au printemps)
A voir ...
Le livre est disponible dans les librairies de sète
  • échappée belle
  • nouvelle libraire sétoise
  • Librairie de l'an demain
  • Librairie Catholique
  • Et bientôt Au Musée Paul Valéry
 
Pour regarder le film C’est ici :

Partager cet article

Repost0

Quartier-haut on a volé la plante de Topolino #ob

Publié le par Vicomte de Brageole

Quartier-haut on a volé la plante de Topolino #ob

Publié dans ob

Partager cet article

Repost0

"Feuilles mortes 2020"

Publié le par Dessins Miss Lilou

Cet article est reposté depuis Dessins Miss Lilou.

Partager cet article

Repost1

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>