Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

traditions

Les pingouins de Paris voudraient bien qu’on la ferme.

Publié le par les vicomtes de brageole

Avec la montée des eaux et par conséquent la diminution du trait de côte nous reconnaissons aux pingouins parisiens l’invention du « loonnge côôôôte » mais c’est tout.

Les Sétois préfèrent marcher sur leur terre.  
 

Aujourd’hui, les voilà qu’ils voudraient changer le langage du Sétois.

En réalité ils voudraient que le Sétois « ferme sa gueule »


L’histoire se passe sur la terrasse d’un bar devant le marché (halles pour les parisiens).


Une équipe holliwounienne en quête d’oscar ou de palme d’or tourne une scène pour une grande série. Série qui occulte les sdf sous les ponts, l’exode des sétois vers d’autres cieux, et attire vers Sète un grand nombre de visiteurs de zoo gavés à la tielle.


Enfin bref les stars-pingouins sont attablées sur la terrasse du célèbre bar, les moteurs tournent, de nombreux visiteurs de zoo immortalisent avec leur téléphone les pingouins-parisiens qui dégustent un café, une scène dans le vif du zoo.

zoo, serie, dna, candice renoir, corrine lienhart, pngouin, parisien
les spectateurs

A côté des pingouins attablés, une horde de vicomtes de brageole et associés prennent le café comme chaque matin ... des habitués en quelque sorte.


Le ton de la discussion entre vicomte monte, un ton bien Sétois, et là le pingouin chargé de contrôler l’ambiance se tourne vers les vicomtes et leur demande en langage des signes de ne pas faire de bruit.

 

En Sétois ça se dit chut en mettant son doigt devant la bouche … mais en pingouin parisien ça se mime avec la main dans le style « ferme ta gueule».

Ne comprenant que le Sétois, les vicomtes insultés augmentent le son jusqu’à ce qu’une pingouine viennent leur expliquer avec diplomatie mais sans excuse, que le zoo plie bagage… la scène est terminée.

 

L’histoire ne dit pas si les pingouins ont payé la note.

On parle de la leur bien sûr.   

Partager cet article
Repost0

Le lundi de la Saint Louis 2011 vu par un gabian au dessus du cadre

Publié le par vicomtedebrageole

Faites défiler les images de cette saint louis 2011

Document du 26 Aout 2011

Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur

Aurélien Evangelisti dans la douleur

Partager cet article
Repost0

En 2018 ne vous laissez pas mener en Bateau !

Publié le par vicomtedebrageole

voeux 2018,sete,Vicomte de brageole,

Que ce soit le bateau bus de l’oncle SAM (Sète Agglopôle Méditerranée, celui du Cousin d’Honoré, ou celui de la « foto » de Bob de Sète !

Nous vous souhaitons de ne pas vous laisser mener en bateau, si beau soit il ! 

Partager cet article
Repost0

Saint Louis de Sète : « l’œil de Sissi »

Publié le par vicomtedebrageole

« La Fête de la Saint Louis » : la violence du soleil, l’éclat de la lumière, la beauté et l’élégance des jouteurs, les lances pointées vers le ciel, les pavois martyrisés par les coups, le défilé, la foule agglutinée sur les quais pour rendre hommage à ses jouteurs sétois, palavasiens, frontignanais, mezois ou agathois, tous unis dans leur volonté de gagner par leur adresse et leur courage.

Et puis « l’accent qui se promène »…

Pour représenter ce jour unique : 

sete,saint louis 2017,affiche,agnes varda

 Délicatement traitée dans les tons pastels, sur une mer bleutée, sous un ciel rosé, des « jouteurs » avinés, l’air idiot, débraillés, coiffés de la perruque d’Agnès Varda. L’un porte un chat noir (!!) dans les bras, un autre est surmonté d’une mouette posée sur sa coiffe. Sur la tintaine, l’un des jouteurs tient une lance d’opérette dépourvue du dangereux trident et de la marque fatidique du dépassement de la garde.

Pour compléter le tableau, en fond, s’élève la ville, masse informe, lourde, noire (bretonne ?), loin des couleurs lumineuses et méditerranéenne de notre port si délicieusement italien.

 Des affiches, les sétois en ont vu passer : des belles, des très belles, des incompréhensibles, des trop obscures, des trop claires, etc. Mais toutes reflétaient cette joie, ce bonheur des retrouvailles, cette fraternité méridionale et saluaient par avance le vainqueur dans un soupir de bonheur. Toutes exprimaient les remerciements d’une ville massée sur les gradins, sur les balcons, sur les bateaux, et qui se réjouit, de génération en génération.

 Sissi Vicomtesse 

Partager cet article
Repost0

Les Platanes de l’esplanade de Sète : A-t-on vraiment réfléchit aux conséquences ?

Publié le par vicomtedebrageole

Les Platanes de l’esplanade de Sète :

A-t-on vraiment réfléchit aux conséquences ?

sete,platane,chancre coloré

Nous avons relevé sur la toile le courrier d’un lecteur de thau info. Nous vous laissons juges ….

http://www.thau-info.fr/index.php/courrier-des-lecteurs/23459-platanes

Étonné de l'absence  de réaction à l'annonce du prochain abattage des platanes place du 8 Mai 1945.

A-t-on vraiment réfléchit aux conséquences ? Une étude sérieuse a t-elle été diligentée ?qui a pris la décision ?
Des études ont montré que des traitements  sont possibles et  de nombreuses municipalités renoncent désormais  à l'abattage systématique .
Qu'attendons-nous pour réagir ?

Yves Faurie.

Partager cet article
Repost0

Bonne et heureuse année

Publié le par vicomtedebrageole

Bonne et heureuse année 2017

En cette période dure pour les uns et molle pour les autres, au moment où la gastro entérite et les emmerdements peuvent vous attaquer à tous les coins de rue,

nous vous souhaitons de ne jamais manquer de papier toilette.

gastro entérite,bonne année,voeux,2017

 

Partager cet article
Repost0

Michel Gailhard nous a quitté

Publié le par vicomtedebrageole

 

sete,michel gailhard

Michel nous a joué un mauvais tour, ce n’était pourtant pas dans ses habitudes lui qui n’a jamais fait défaut. A travers ses activités syndicales,  son implication dans le tissu associatif, son engagement politique il a su se mettre discrètement et pudiquement aux services des autres.

 Il n’était pas vicomte de brageole mais si proche. Il nous honorait de son amitié et de sa complicité, partageait notre sens de l’autodérision et savait d’un rire entendu redonner toute sa place à la convivialité dont il ne se départissait jamais.

Tu nous laisses devant d’autres difficultés et l’homme de synthèse unanimement reconnu que tu étais nous manquera beaucoup.

Salut camarade et merci

Partager cet article
Repost0

Bienvenue à Madame Franco chez Midi Libre Sète

Publié le par vicomtedebrageole

Nous souhaitons la bienvenue à Madame Franco nouvelle chef d’agence chez Midi Libre Sète et par conséquent nouvelle représentante de notre hébergeur préféré ….

Nous nous permettons de faire un copier- coller de l’information piquée sur la page locale Sétoise. 

sete,midilibre,jennifer franco,halles de sète

En cadeau de bienvenue et pour faciliter ses investigations nous avons fait pour elle un petit tour de marché (halles pour les étrangers).

 

Un choc sur le sommier des arts côté rue alsace lorraine.

 sete,midilibre,jennifer franco,halles de sète

Détritus dans le fond de la cage de l’ascenseur panoramique (quel panorama)

 sete,midilibre,jennifer franco,halles de sète

Lumière 24 h / 24 h sur le parvis du marché (coté bar lumière)

 sete,midilibre,jennifer franco,halles de sète

Quant à la pendule que nous réclamons depuis des lustres, elle est toujours absente mais vous l’avez déjà publié.

 sete,midilibre,jennifer franco,halles de sète

Partager cet article
Repost0

Vœux et résolutions 2016 …

Publié le par vicomtedebrageole

Cette année pour économiser l’encre de notre cartouche nous ferons court.

Avec la santé que nous vous souhaitons sans limite, nous vous souhaitons que se réalisent les 60 promesses de Monsieur François Hollande.

Quant aux résolutions, nous appliquerons sans »roumeguer » ce qui change cette année et qui a été diffusé sur la page région de notre hébergeur préféré.

sete,voeux2016,resolutions2016,françois hollande,

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Migrants : Freddy Valette régularisé !

Publié le par vicomtedebrageole

Régularisation de sans papiers

Suite à la demande de Freddy Valette (voir ci-dessous)

« Monsieur le Président du Vicomté de Brageole,

Prince de la connerie, comte de la mauvaise foi, il ne me reste plus qu’un titre à revendiquer, celui de vicomte de brageole. Je souhaiterais que mon dossier soit examiné avec la plus grande bienveillance par votre Conseil de Sécurité.

Dans l’attente de votre décision et avec tous les ect ect ect que votre fonction m’oblige»

 

Le Conseil de Sécurité a décidé ce qui suit :

 

Mon cher Freddy,

Après examen de ton dossier, compte tenu de ton lieu de naissance hors de Sète dans un département aujourd’hui disparu, compte tenu de tes années passées sur notre sol et de ton intégration dans le monde de la « connerie sétoise » il t’est accordé le titre de :

Vicomte de brageole honoris causa 

Pour te prouver notre confiance, tu seras chargé de convaincre le Vicomte de Brageole et Conseiller Municipal Chistian Dalmon de nous régaler avec une macaronade de sa préparation. 

Avec nos félicitations rigolotes et amusées.

Pour le Président, Le Chargé des commissions.

 ---------------

Ce matin après un café croissant, Freddy Valette fier comme le bar tabac de la descente de la Bourse a posé avec son diplôme pour la postérité.

 

sete,valette freddy,migrants,sans papier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>