Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

circulation et stationnement

Le parking Aristide Briand selon bouche de baudroie

Publié le par les vicomtes de brageole

Devant le marché ce matin ...

Arapète : Ho comment vas-tu ça fait des mois que je te vois pas

Mandroune : Tu sais l’hiver je fais comme les tortues je reste dans ma coquille.

Arapète : T’en fais une belle de tortue je te dis que ça.

Mandroune : Et toi comment vas-tu ?

Arapète : Ecoute, je vais au marché tous les jours sauf le mercredi car y a trop de monde et avec le covid je fais toujours attention. Par contre le samedi je vais à la manif !

Mandroune : A la manif ? Quelle manif ?

Arapète : Hé bé celle du « parkinge » de l’esplanade centrale, pour sauver les arbres, le kiosque et le puit …..

Mandroune : Encore ce « parkinge » mais t’es pas au courant ?

Arapète : Au courant de quoi ?

Mandroune : Au courant que « ne le répète pas au moins » tu sais la cousine de mon voisin qu’on appelle  « la midinette » ! Celle qui travaille à la commune, elle a rencontré mon amie « bouche de baudroie » et tu sais ce qu’elle lui a dit ?

Arapète : Non accouche ne me fait pas mijoter !

Mandroune : Elle lui a dit « ne le répète pas au moins ? »

Arapète : Mais non tu me connais quand même ?

Mandroune : Elle lui a dit qu’elle avait entendu dire dans les couloirs que le « parkinge » hé bé le Maire il n’a pas envie de le faire maintenant. Il verra de le faire après, si le « bondieu veut » …. Et tu sais que en politique quand on dit après c’est pas demain la veille.

Arapète : Mais pourquoi il laisse faire les manifestations, les pétitions et tutti quanti ?

Mandroune : il parait que ça lui permet de tâter le terrain et puis ça lui sert de sondage pour plus tard.

Arapète : Si ta « bouche de baudroie » pouvait avoir raison, ça m’éviterait de manifester le samedi et je pourrais faire mon repassage parce que mon fils le « gommeux » il en fini pas de roumèguer. Et ma chemise est pas prête, et ma cravate, et mon pantalon ….

Enfin que le « bondieu t’entende » !

Mandroune : Tu sais bouche de baudroie elle a une grande bouche mais aussi des bonnes oreilles de dauphin…. Aller à plus y a le car qui arrive, je re-monte au quartier haut … bisesss

 

Tous les mots que vous ne comprenez pas sont expliqués dans le Sète à Dire de Raymond Coves illustré par Pierre François.

Pour ceux qui n’existent pas posez vos questions en commentaire, nous répondons 24 h / 24 h. Ou alors adoptez un petit Sétois qui traduira.

A Sète la négation est souvent affirmative ….

Vous pouvez page accueil cliquer sur « le parlé sétois »

Prenez en note.

sete, parking, place aristide briand, commeinhes, bancs publics, joel monnier
"remets-le là où il était ! finalement ça m'arrange !"

 

Partager cet article
Repost0

Place Aristide Briand le projet de parking évolue ….

Publié le par les vicomtes de brageole

Place Aristide Briand le projet de parking évolue ….

Après la découverte d’un puits sous l’esplanade (voir midi libre ci-dessous) le projet est maintenu et le service à la clientèle sera amélioré !

En effet, en plus du parking il est prévu une station de lavage.

Le prix du lavage sera inclus dans le prix du stationnement.

Pour 10 heures, 1 lavage gratuit !

Pour 20 heures, 1 lavage avec séchage !

photo midi libre du 18 Janvier 2022

 

Partager cet article
Repost0

Le poids du monde est à Sète ...

Publié le par les vicomtes de brageole

« Responsable de tout y compris des erreurs des autres »

sete, joel monnier, Tribunal, impots, sondage, parking, paillote,
le poids du monde

Tous les mots que vous ne comprenez pas sont expliqués dans le Sète à Dire de Raymond Coves illustré par Pierre François. Pour ceux qui n’existent pas posez vos questions en commentaire, nous répondons 24 h / 24 h. Ou alors adoptez un petit Sétois qui traduira.

A Sète la négation est souvent affirmative ….

Vous pouvez sur page accueil cliquer sur « le parlé sétois »

Prenez en note.

Partager cet article
Repost0

C'est bouche de baudroie qui l'a dit !

Publié le par vicomtedebrageole

Autour du marché (halles pour les parisiens) deux pétitions se tirent la bourre,

L’une dirigée par les commerçants de l’intérieur qui voudraient que la rue général de gaulle soit piétonnisée les après-midi …..

L’autre sous la houlette des commerces de l’extérieur qui souhaitent que la rue soit piétonne toute la journée …..

Ces deux pétitions diviseraient même la majorité municipale ….

A chacun son caddies …..

mais avant les caddies il faudrait penser aux consommateurs. Eux seuls sont capables de les remplir et de faire tourner économiquement le centre-ville.

hales,marché,rue pietonne,pétition

Partager cet article
Repost0

Les coups de griffes de la rentrée

Publié le par vicomtedebrageole

Le sommier des arts est libre …..L’opposition municipale et les insoumis à l’opposition pourraient faire entendre leur voix.

On ne les entend pas beaucoup …. Et pourtant le rapport de la chambre régionale des comptes et l’eau d’Issanka devraient faire couler beaucoup d’encre.

sete,sommier des arts,agglo thau,midilibre,sondage

 Avec la suppression par la république en marche des contrats aidés, l’agglo Thau réfléchi à faire circuler les bus sans conducteur. L’agglo Thau devrait réfléchir aussi sur la gratuité des transports publics car si on continue à engorger la ville de voiture a cette allure le nouveau slogan sera : « pour circuler mieux à Sète suivez le bus «  

sete,sommier des arts,agglo thau,midilibre,sondage

Au revoir à Jennifer Franco et bienvenue à Yannick Povillon le nouveau responsable de la rédaction Midi Libre Sète. Va-t-il nous présenter le verre à moitié vide de la politique municipale ou le verre au trois quart plein du service communication ? L’avenir nous le dira ! 

sete,sommier des arts,agglo thau,midilibre,sondage

 Enfin des précisions sur le sondage B.V.A. parait-il 25000 € par an pendant 3 ans. (Rectifiez nous si on se trompe). Ce sondage n’a rien à voir avec Brageole Vicomte Association. Il s’agit d’un sondage payé par les contribuables de Sète.

Cliquez sur "je sonde donc je suis"

 

Bonne rentrée ….. Et pour la sortie suivez la flèche !    

Partager cet article
Repost0

Promenade au Quartier Haut de Sète – halte 2

Publié le par vicomtedebrageole

Arapète et Mandroune

devant la porte du Marché

(halles pour les parisiens)

Arapète (1) : Alors t’as lu l’histoire des vicomtes de brageole de la semaine dernière (cliquez)

Ils ne sont pas très contents, il parait que petit à petit l’espace public du quartier haut se privatise.

Mandroune (1) : Ne m’en parle pas. En revenant de l’église saint louis avant d’aller au cimetière mon petit-fils m’avait dit mamé passe un jour par les herbettes en promenant tu vas tomber de cul ?

Hé bé je me suis tenu à la rampe, y avait longtemps que je n’étais pas passé par en bas.

Tu devineras jamais ce que j’ai vu ?

Arapète : Hé bé quoi ? Accouche, je n’ai pas le temps mon mari m’attend.

Mandroune : J’ai vu que dans la rue Villaret Joyeuse t’as le choix ou les anchois soit tu te farcis une voiture devant ta porte soit tu demandes des poteaux pour te protéger.

Arapète: Et alors ? Il est ou le problème ? mandroune ?

Mandroune : Le problème maintenant c’est que tu demandes des poteaux devant ta porte et sur le trottoir tu peux mettre une table des chaises et sur la route un panneau pour annoncer que t’es là.

Arapète : Tu rigoles ? Tu ne vas pas me dire qu’en plus t’es obligé de marcher dans la rue ?

Mandroune : Et oui ma belle mais attend ce n’est pas fini …

Apres l’ancien café de Catarina, dans la rue de Spinelli c’est encore plus fort..

Ils ont fait mettre une barrière, des petites bites, et un panneau de défense de stationner. Il ne manque plus que la baraque pour le péage. Et je te raconte pas le petit jardin privé, et la terrasse de bois. C’est pas la salle à manger c’est tout comme ….

Arapète : Peut-être qu’ils ont acheté la rue …

Mandroune : Tu rigoles, une rue ça se vend pas… ces estrangers(1) de dehors ils occupent le terrain, ils font comme si ils étaient chez eux. Comme dirait mon maitre de Paul Bert, « si ça vous gêne, c’est pour mon plaisir », enfin un truc de ce genre ....

Quand tu passes t’as l’impression de rentrer chez quelqu'un, t’as peur de déranger les propriétaires, t’as pas honte mais presque ….

sete,brageole,arapete,mandroune,quartier haut de sete

Arapète: hé bé « digue » les bras m’en tombent. Aller à bientôt !

Mandroune : Attend c’est pas fini … il attendra ton bacamourte (1) de mari

Dans la rue des herbettes, au début t’as un véritable jardin des plantes. Ils ont dû acheter le trottoir même dans le passage réservé aux promeneurs il y a des pots de fleurs.  Et la meilleure pour la fin … mon petit fils qui avait l’habitude de garer sa vespa quand il venait à l’hospitalet. hé bè Maintenant c’est fini, d’abord il s’est fait incendier et le lendemain pour ne pas qu’il revienne ils ont mis un banc. Pas un banc pour s’asseoir, un banc juste pour empêcher les jeunes de stationner. Comme dirait mon Estampe (1) de mari Un banc pour emmerder les autres.

sete,brageole,arapete,mandroune,quartier haut de sete

Arapète : Et alors ?

Mandroune : Et alors, celui qui l’a l’or il se le garde jusqu’au jour ou quand l’Estampe va se lever du pied gauche pour aller faire sa partie de boule on va se demander d’où vient le vent. C’est qu’il faut pas lui parler trot fort à son petitou

Arapète: hé bé quand ça va arriver il vaut mieux se lever de devant.

Mandroune : j’espère que ça n’arrivera pas. J’ai pas envie de payer les pots cassés …..  j’ai déjà payé les dents de celui qui a tagué mon devant de porte … il a pas mangé la bombe de peinture c’est un miracle.

Avant on avait Riquette le maire du Quartier Haut pour arranger les embrouilles ou Catarina pour la diplomatie. Maintenant tout se règle à la Mairie d’en ville …. Il faut attendre que le message descende jusqu'à la placette (1). Mais mon petit-fils le petit de mon fils André le caquiaroune (1), tu sais qu’il fait la faculté des surdoués de Montpellier, il a du bagage …. Tu peux me croire …il parle bien ce petit.  Il m’a dit mamé un jour un chef de la mairie va passer prendre des photos et ils recevront une facture pour occupation illégale de l’espace public ! Et si en passant tu t’escagasses et que tu te fais mal …. Hé bé ils aurons à faire à papé …. et à moi

papé pour le cachamoure (1)

et moi pour le rendez de papé chez l'avocat ...

Aller Arapète à la prochaine. Viens que je t’embrasse et embrasse bien ton bacamourte (1) de mari. ….

 

(1)  (seta dire de raymond coves)

Mandroune = coquine, rusée, mais aussi mauvaise langue, cancanière   

Arapète = coquillage marin conique qui se fixe très solidement sur son rocher

Estranger = Etranger à Sète, au pays de thau, quelqu'un dont les habitudes, la dégaine, ou l'accent, détonnent dans le contexte socio-culturel local. 

Estampe = gosse mal élevé et turbulent

Bacamourte = bon à rien

Caquiaroune = vantard, prétentieux

Placette = place en face la mairie pour les parisiens

Cachamoure = coup violent dans la tête ou sur la figure

NB –

En sétois le « ne » des négations ne se prononce pas toujours. On le prononce quand on y pense ou quand on a envie.  Donc sachez- le !on ne    vous le dira pas tout le temps.

Partager cet article
Repost0

Promenade au Quartier Haut de Sète – halte 1

Publié le par vicomtedebrageole

Au Quartier Haut depuis plus d’un an nous assistons à la privatisation sauvage de l’espace public. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Hier soir avec quelques vicomtes nous avions décidé de prendre un apéro au café social. Voilà que les panneaux qui avaient été utilisés pour l’évènement des voix vives avaient été recyclés pour privatiser un devant de porte …..

En effet un groupe de résidents avait décidé de dîner sur le trottoir. Les tables étaient installées, il ne manquait que les chaises. Dîner sur le trottoir quoi de plus normal en cette période estivale quand on se déguise en habitant de l’époque. Epoque ou l’automobile n’existait pas dans ce quartier, haut-lieu de la civilisation sétoise et de la convivialité.

 Le comble de l’histoire c’est qu’ils avaient installé un panneau de défense de stationner devant cette terrasse improvisée ….. L’histoire ne dit pas si c’était pour protéger la vue ou pour garder la place du véhicule d’un invité.

 Nous voilà reparti avec notre carrosse et le précieux conseil de la chef de file du repas qui nous proposa d’écrire à son ami le Maire de Sète. Ce que nous ne ferons pas, les gens du quartier haut, les vrais, ne sont pas des balances. Nous n’avons même pas ramassé le gant.

 Putain que les temps changent.

quartier haut de sete,stationnement

 

Partager cet article
Repost0

Sète ! Stationnement rue Jean Vilar la brageole de cristal avait tout prévu

Publié le par vicomtedebrageole

 sete,stationnement,rue jean vilar sete,stationnement,rue jean vilar

 
Ce matin en allant au marché, je me suis aperçu que nous avions raison.
 
Nous avons été les premiers et les seuls à dénoncer le caractère accidentogène des parkings de la rue Jean Vilar. Nous étions seuls contre la pensée unique.
 
Peut importe les circonstances, aujourd'hui l'important c'est le résultat .....
 
On en verra d'autres ! 
 
Pour tout savoir sur les prévisions
de la Brageole de Cristal
Partager cet article
Repost0

à Sète le parvis des halles commence à prendre tournure ..

Publié le par vicomtedebrageole

Chouette, bientôt nous allons pouvoir tailler quelques costumes sous la pendule du marché. Et Dieux sait qu'il y aura de la place quand on regarde les dimensions du parvis. Rien à dire .... ça va être super. 

sete,halles,marché,mandroune,arapète

 
Nous entendons dèjà 
 
la Mandroune dire, « alors l'èèje" bien descendu l'escalier et Arapète lui répondre "oué" mais attention avec le vent, quand tu descends on te voit la "Fouffanasse"« 
 
et ce bacamourte de mari d'Arapète rouméguer "et merde, ils ont encore supprimé des places de parking" si ça continue on ira faire le marché à la maison."
 
et le Vicomte de Brageole Quiaquiaroune s'engatser "Les places à la terrasse su Barajo vont être limitées, si on veut attraper les cacahuètes que Simon et Dandy vont nous jeter, il nous faudra arriver de bonne heure"
 
On a pas fini ..... attendons le filet sur la toiture pour attraper les Gabians.
 
A Sète c'est pas les Gabians qui manquent.
 
PS - pour la traduction du texte, mots, expressions, prenez le Sète a dire de Raymond Coves ou adoptez une Sétoise ou un Sétois qui se fera un plaisir de vous traduire.
Partager cet article
Repost0

C'est pas de nous c est de Confucius

Publié le par vicomtedebrageole

"Une image vaut mille mots" 
 
Les mots
"protégeons l'environnement"

 
L'image
"faites ce que l’on vous dit mais ne faites pas comme nous"

sete,stationnement,environnement,confucius


Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 > >>