Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

infrastructure

Rentrée littéraire à Sète …

Publié le par les vicomtes de brageole

23/01/2023

Dans la Série Xtine Boileau de FB le premier exemplaire de

« L’homme qui déplantait des arbres »

une oeuvre de référence, originale, à effeuiller sans modération ...

parking, banc public, arbres, sete, francois commeinhes

 

Partager cet article
Repost0

Les News Pergolines : le groupe Ensemble pour Sète pose la Question en conseil municipal.

Publié le par les vicomtes de brageole

A propos du projet des nouvelles Pergolines

La question est posée sur le devenir du foncier actuel. Certaines inquiétudes sont émises quand à la cession du site actuel à un promoteur. Plus largement, la volonté politique du Maire depuis 21 ans à défendre l’hôpital de Sète et prendre soin de nos ainés a également été débattu dans un échange clair et un constat implacable.

Conseil municipal du 12 décembre 2022 – Interventions de Laura Seguin et Sébastien Denaja (Ecouter et voir la vidéo a partir de la 43 ème minute)

Partager cet article
Repost0

Les News pergolines ! la position de François Liberti

Publié le par les vicomtes de brageole

LES PERGOLINES !!!

(selon François LIBERTI)

Projet d’un nouvel Ehpad ou projet d’une nouvelle opération immobilière ?

Jeudi 27 novembre, le journal Midi Libre a révélé le projet du déplacement de l’Ehpad des Pergolines et sa reconstruction, non pas sur son site actuel, mais dans le cadre d’un échange de terrains entre la ville et les hôpitaux du Bassin de Thau.

 

La ville serait prête à mettre à disposition un terrain pour la reconstruction de l’établissement situé derrière l’école Jean Macé, en contrepartie d’une parcelle des Pergolines (12%) pour la construction d’un pôle sportif. Mais que va devenir le reste du foncier ?

 

Quand l’on sait que la zone des parkings a déjà été cédée à un promoteur privé pour y construire de nouveaux immeubles, on peut aisément supposer que ce déménagement va ouvrir la voie à une vaste opération immobilière dans un secteur où le béton a saccagé l’entrée ouest de la ville.

 

Cette opération rappelle étrangement celle réalisée à la Corniche sous les années Marchand (début 90) avec là aussi la proposition faite par la ville d’un échange de terrain, l’emplacement de l’Hélio Marin, dépendant de l’hôpital, contre le terrain occupé par le camping municipal des Quilles, où a été construit les Pergolines.

 

D’un côté un espace d’accueil de tourisme de plein air, qui a disparu, de l’autre l’urbanisation massive des falaises de la Corniche après la démolition de l’Hélio Marin et de l’église du Lazaret.

 

L’opération de transfert qui est aujourd’hui annoncée est d’autant plus inquiétante parce qu’elle est basée sur une réduction massive de l’accueil de nos ainés, avec 50% de suppressions de lits sur le long séjour, et de 20 lits d’Ehpad, plus la suppression des postes des personnels qui va avec.

 

En clair, ce projet va réduire massivement l’offre d’accueil, alors que nous sommes déjà en grande pénurie qui va s’aggraver en raison du vieillissement de la population.

 

L’Ehpad des Pergolines, comme les hôpitaux du Bassin de Thau, dépend du budget de la Santé pour ses investissements. Alors que le projet de rénovation de l’Ehpad des Pergolines est programmé

depuis plusieurs années, qu’en est-il de son financement sur le budget du ministère de la Santé ?

 

Maire de Sète, et président du Conseil d’Administration de l’hôpital de 1996 à 2001, c’est avec une mobilisation des élus du Bassin de Thau et de la direction de l’établissement que nous sommes allés chercher au ministère de la Santé, la décision de la création de l’Hôpital Intercommunal du Bassin de Thau avec les financements pour l’hôpital, l’Ehpad d’Agde, de Vias, et de Montblanc, ainsi que pour le bloc opératoire de Sète, pendant que la population de Sète et les personnels de Santé manifestaient dans les rues de la ville.

 

Plutôt que de faciliter une opération immobilière, et la fermeture de lits médicalisés pour l’accueil de nos ainés, il y a urgence à reprendre le dossier par le bon bout : Son financement sur le budget de la Santé.

 

François Liberti

Ancien député maire de la ville de Sète

 

Francois Liberti, topokemonstre, topolino, Marc combas, combas
Francois Liberti en Topokemonstre de Topolino

 

Partager cet article
Repost0

Les news pergolines, les syndicats rentrent dans la danse !

Publié le par les vicomtes de brageole

Les news pergolines, les syndicats rentrent dans la danse !

Mais, comme d’habitude, chacun son style… 

Un tango pour la CGT qui s’inquiète pour la suppression de postes.

Une valse pour FO qui a voté en faveur du projet et qui trouve trop facile le tango de la CGT.

Quand les citoyens ont besoin d’union pour un projet, il ne faut pas compter sur eux.

Aucun ne parle de la situation géographique des news pergolines et du projet de paradis annoncé dans la presse locale.

Aucun ne parle de l’avenir du terrain actuel des pergolines…

Ils sont muets quand il faut parler et bavards pour demander le soutien des citoyens.

Les citoyens que nous sommes ne veulent pas du transfert des pergolines.

En ont-ils conscience ?!

Prochainement nous interpellerons les élus qui siègent au conseil de surveillance et au conseil municipal.

Mais peut-être que le projet des news pergolines a obtenu le consensus de l’arc en ciel ?(rouge, vert, bleue, jaune, rose, noir...)

veronique moroy, cgt, patrick jean, fo, francois commeinhes,pergolines,sete
midi libre du 27/10/2022

 

Partager cet article
Repost0

Le plus beau marché de France est à Sète !!!

Publié le par les vicomtes de brageole

Toujours à l’affut de la nouveauté, nous avons créé une ligne de couvre-chefs pour soutenir la candidature de notre marché, le plus beau de France...

9000 chapeaux et canotiers sont en fabrication, pour rappeler Sète, le filet de son marché, le soleil et les joutes …

  • 3000 chapeaux bleu
  • 3000 canotiers rouge
  • 3000 chapeaux orange

Il y en aura pour tous les goûts !

Réclamez votre chapeau chez votre commerçant préféré.

halles de sete, marché de sète,

 

 

Partager cet article
Repost0

Sète capitale de l’olympisme !

Publié le par les vicomtes de brageole

Après la sobriété foncière (Midi Libre  du 22 Décembre 2020)

Après la capitale de la culture (Midi Libre du 08 janvier 2021)

Avec sa patinoire sur le 3ème étage du parking du marché (halles pour les non-sétois) - source bouche de baudroie

Avec sa piscine à l’étage -2 du parking sous le canal (Midi Libre du 21/01/2021)

Sète postule pour devenir la capitale de l’olympisme (source VDB)

Partager cet article
Repost0

Le parking de l'Ehpad des Pergolines selon bouche de beaudroie

Publié le par Bouche de Beaudroie

parking des pergolines, interdit aux visiteurs, ouverts aux promoteurs,
Entrée des pergolines modifiée par les VdB

Le 11 Juillet 2019, nous étions inquiets sur le projet de vente des 3000 m2 du parking des pergolines.

 

Nous avions terminé notre billet par :

 

« On croyait avoir touché le fond et bien non ! On peut toujours mieux faire. Le paradis est entrain de rétrécir, espérons qu’il ne sera pas asphyxié par le béton. Mais au fait ? Si cette nouvelle est juste, si la nouvelle n’est pas une « fake news » il faudrait que nos élus, nous expliquent le pourquoi du comment. Elus de droite ou de gauche, élus marcheurs ou rampeurs, enfin élus de tous bords ….  

A notre âge, nous les fondateurs du cercle des vicomtes de brageole, nous sommes plus proches du paradis que des fonts baptismaux, nous avons des décisions à prendre. Aidez-nous à comprendre ….. ou le ciel nous aidera ! »

 

Le premier tour des municipales est passé, le coronavirus est venu nous confiner, et les pergolines ont été interdites aux visiteurs.

 

Interdites aux visiteurs peut être mais pas aux promoteurs car si l’on en croit Bouche de Baudroie, qui se promenait dans le marché ce matin, le compromis de vente serait signé. Elle a même prononcé le nom du promoteur, mais avec le masque nous n’avons pas bien compris…

 

Alors il faut nous expliquer pourquoi cette précipitation ? A moins que ce soit une « fake news » auquel cas il faut le dire.

 

On ne va pas se prendre la tête. A Sète le béton c’est la grande mode et ce n’est pas prêt de s’arrêter. 

pergolines ehpad sete, parking à vendre,
les pergolines

 

 

Partager cet article
Repost0

Une posture par culture de la nature !

Publié le par les vicomtes de brageole

le jardinier

le jardinier

sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,
sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,

sete, entrée Est, site lafarge, salle brassens, carmel,ccas, canal du midi, falaise, piéton, handicapé, place de la république, carrière ramassis,lido,

Par nature, rappelons-nous de :

- l'urbanisation future de l'entrée Est,

- ce que va devenir le site Lafarge en bordure du bassin de Thau,

- la salle Brassens détruite, déplacée et transformée en yourte provisoire,

- la vente du Carmel aux promoteurs,

- notre participation à la plantation de 100 pins sur les terrains du C.C.A.S aussitôt arrachés par les aménageurs,

- la présentation du projet d'aménagement du canal du Midi, immeubles, marina, etc. etc.,

- notre bassin de Thau devenu terrain de jeu nautique au détriment de la conchyliculture, 

- la construction de la maison sur la falaise et de la carte postale envoyée a madame Kosciusko-Morizet ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, 

- la suppression de la pendule du marché et de la lettre de Régis Lombardi,

- comment nous sommes traités en tant que piétons ou handicapés,

- l'état des escaliers de la place de la République, 

- la belle entrée de ville côté carrière de ramassis et de son lido. 

 

Rappelons-nous que cette liste peut s'allonger... mais pour quoi faire ? !!! 

 

Par culture nous en resterons aux "voix ivres" et vous faisons cadeau des affiches collectors...

Une posture par culture de la nature !
Une posture par culture de la nature !
Une posture par culture de la nature !
Une posture par culture de la nature !
Partager cet article
Repost0

Un abri temporaire devant le marché de Sète

Publié le par les vicomtes de brageole

Bien qu’il soit candidat depuis son annonce de Septembre 2018, le maire de Sète n’est toujours pas en campagne pour les municipales, (cela a été annoncé officiellement dans la presse locale). Par contre ses projets pour après 2020 repris dans la presse locale spécialisée en « scoop-municipales » ne sont pas un programme mais des visions qu’il a pour Sète et que lui seul peut réaliser.

 

« Il a même déclaré ce serait indélicat d’avoir une alternance »

 

Ceci étant rappelé, et toujours dans un combat à fleurets mouchetés avec Kléber Meskida président du département de l’Hérault il le prend de vitesse…

 

Il profite des fêtes de noël pour innover dans les réalisations sociales. Tout le monde se posait la question mais qu’est-ce que c’est que ce bouton rouge et sa pustule blanche ? A quoi peut servir cette verrue sur le parvis du marché ? (halles pour les non-sétois).

 

Un détecteur de métaux ? Un four à tielle ? Un attrape mouche ?

 

Non ! Sétoises et sétois il s’agit d’un d’abri temporaire pour sans-abri. Pour rajouter un zeste d’écologie, il incorpore, sur l’abri, un nid pour tourterelles ou pour écureuils S.D.F obligés de quitter les arbres de leur Carmel natal. 

 

En signature, tel un bâtisseur, il fait déposer des morceaux de plots en béton autour de l’abri. 

abri, sans-abri, muncipale2020,sete
abri temporaire pour sans-abri

  

 

Cet abri temporaire pour sans-abri est installé uniquement pour la période de Noël. En 2020 il rêve, pour après les élections municipales dont il n’est pas en campagne, d’augmenter pour les sans-abri, l’offre en sous-sol en créant 3 parkings : Place Aristide Briand, Place Stalingrad, Promenade JB Marty et à la place de la fontaine Robert Combas une salle polyvalente ….

 

Si ça ce n’est pas de la campagne municipale, il nous tarde de connaitre son programme, et son coût ….

 

On vous parle du coût mais en définitive on s’en fout, il nous assure qu’il va diminuer nos impôts locaux !

 

Alors Sétoises et Sétois au diable « la varice » tant qu’elle ne fait pas mal.

dessin de joel Monnier, Sete,
Abri pour SDF devant le Marché de Sète

 

Partager cet article
Repost0

Les 3000 m2 de parking des pergolines de Sète vont ils être mis en vente ?

Publié le par Bouche de baudroie

Depuis le 11 juillet tout le monde est aux anges ! L’EHPAD des Pergolines n’est plus adapté, il sera reconstruit.

 

Un vrai coup de jeune pour nos ainés !

 

Quand on lit la presse locale, voir plus bas, le nouvel hameau (ne pas confondre avec le nouvel Omo de Coluche), sera le paradis pour nos ainés.

 

Normalement le paradis c’est après les Pergolines, mais le projet tel qu’il est présenté, le hameau des Pergolines sera le paradis avant l’heure.

 

Mais une bonne nouvelle peut en cacher une mauvaise ….

C’est comme au passage à niveau un train peut en cacher un autre !

 

Selon notre source, Bouche de baudroie pour ne pas la citer, pour équilibrer le financement, le conseil de surveillance des hôpitaux du bassin de Thau, a donné un avis favorable pour la vente d’une parcelle de 3000 m2 qui correspond au parking.

 

Cette vente permettra entre autre le réaménagement sur le site existant, d’un nouveau parking comportant un nombre équivalent de place.

 

Ça ne vous rappelle rien ? « je détruis la salle Brassens pour faire des places de parking et je détruis des places de parking pour construire une nouvelle salle Brassens »

 

Cette vente permettra aussi une meilleure sécurisation du bâtiment par la séparation de la zone vendue et du site des pergolines et un accès sécurisé par portail ….. n'importe quoi !

 

Cette vente permettra l’aménagement de deux parkings, l’un pour les visiteurs, l’autre pour les personnels .... n'importe quoi !

 

Cette vente permettra un financement pour la maintenance du site dans l’attente d’une future restructuration de l’établissement ..... (autant dire, on casse la tirelire au lieu de garder la réserve foncière pour agrandir les pergolines)

 

On croyait avoir touché le fond et bien non ! On peut toujours mieux faire.

 

Le paradis est entrain de rétrécir, espérons qu’il ne sera pas asphyxié par le béton.

 

Mais au fait ? Si cette nouvelle est juste, si la nouvelle n’est pas une « fake news » il faudrait que nos élus, nous expliquent le pourquoi du comment. Elus de droite ou de gauche, élus marcheurs ou rampeurs, enfin élus de tous bords ….

 

A notre âge, nous les fondateurs du cercle des vicomtes de brageole, nous sommes plus proches du paradis que des fonts baptismaux, nous avons des décisions à prendre. Aidez-nous à comprendre ….. ou le ciel nous aidera !

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>