Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

associations

La sétoise Miquela Stenta ...

Publié le par les vicomtes de brageole

miquel stenta, dis leur

 

Partager cet article
Repost0

Disponible en librairie « Bassin de thau une histoire coopérative »

Publié le par les vicomtes de brageole

Disponible en librairie « Bassin de thau une histoire coopérative »

Elle est la plus importante coopérative conchylicole de France en nombre d’adhérents. Elle a eu cinquante ans en 2019. La coopérative des Cinq Ports (Marseillan, Mèze, Loupian, Bouzigues et Sète) permet d’acquérir à moindre coût des tables d’élevage d’huîtres et de moules sur la lagune de Thau, moyennant le versement à la coopérative d’un capital échelonné mensuellement sur plusieurs années. Ce capital est remboursé au moment de la cessation d’activité ou du départ en retraite. Les tables reviennent à la coopérative, favorisant ainsi l’installation de nouveaux conchyliculteurs et conchylicultrices au fil des ans.

L’étang de Thau relève du domaine public maritime. Les concessions conchylicoles y font l’objet d’autorisations d’occupation temporaires (AOT) accordées par l’Etat. Les premières expériences d’élevage d’huitres et de moules à l’étang datent de la fin du XIX° siècle, pour connaître un essor important après 1945. Ces tables conchylicoles étaient souvent achetées par des viticulteurs ou par des professions libérales.

 

Les conflits d’usages avec les pêcheurs de l’étang furent nombreux tout au long du XX° siècle, l’implantation de ces tables les privant de lieux privilégiés de pêche de coquillages. Au début des années 60, les « parqueurs » réclament à l’Etat un remembrement pour rationaliser l’installation de ces tables et agrandir leur périmètre d’implantation. Les pêcheurs, qui y voient une fois encore la colonisation de « leur » espace considéré comme naturel, réclament en dédommagement l’obtention de tables pour leur profession. A la faveur du soulèvement de mai 1968, ils posent à nouveau leurs conditions. Après plusieurs manifestations et blocages, réunions et concertations entre Etat, parqueurs, représentants syndicaux des pêcheurs et prud’hommes de l’étang, un accord est enfin trouvé. Le 29 juin 1968, les pêcheurs obtiennent 340 concessions, soit 680 tables, représentant un quart de l’ensemble des concessions existantes et fondent dans la foulée une coopérative pour les gérer collectivement.

 

La création des Cinq Ports, le remembrement des tables, leurs nouvelles implantations, régulières, organisées par lignes et par zones telles qu’on les connaît aujourd’hui, marque le début de l’expansion de la conchyliculture dans l’étang de Thau.

 

Un ouvrage collectif retrace cette histoire, pour l’inscrire dans l’histoire des luttes porteuses d’innovation sociale et en transmettre la mémoire. Il réunit les collaborations de Didier Aspa, Denis Regler, Christian Dorques, Hélène Morsly, Pierre Sécolier, Nicole Martelly, Erika Gervasoni.

Direction artistique : Cécile Doumayrou. Photographies d’Alain Tendero.

 

Parution : décembre 2021. Ed. Mémoires&Territoires : mt7@orange.fr

Disponible dans les librairies du Bassin de Thau et par correspondance en envoyant un chèque de 25 euros + frais de port à : Mémoires&Territoires / 35bis Avenue de Sète / 34560 Poussan.

le livre

 

Partager cet article
Repost0

Le lundi de la Saint Louis 2011 vu par un gabian au dessus du cadre

Publié le par vicomtedebrageole

Faites défiler les images de cette saint louis 2011

Document du 26 Aout 2011

Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur
Aurélien Evangelisti dans la douleur

Aurélien Evangelisti dans la douleur

Partager cet article
Repost0

Les 3 ème voix ivres le 28 juillet à 11 h 07 sur le parvis des halles des Sète

Publié le par vicomtedebrageole

 

La 3ème édition des Voix Ivres aura lieu

le 28 juillet à 11 h 07 parvis des Halles de Sète

sur la terrasse du Barajo.

Cette édition sera présentée par le Soviet du Pastaga et co-produite par les vicomtes de  brageole, les artistes O bar & associés, et le collectif des expulsés du quartier haut. L'affiche véritable collector a été réalisée par patte de moco. Elle sera disponible ce jour là pour le public.

 

 voixivres,voix vives,maité vales bled,poeme

 

Cet évènement sera précédé pendant une semaine  par une exposition  d’articles de La gazette du Midi de Mister Helic sur le sommier des arts.

 

voixivres,voix vives,maité vales bled,poeme

 

Le jour des voix ivres le pic culturel de l’année sera à son comble puisque Robert Canault revient avec 50 nouveaux pensionnaires avec l’exposition Wanted Le Retour.

Pour cette exposition, Robert Canault sera plus courageux que la dernière fois puisque cette exposition itinérante, restera accrochée sur le sommier des arts toute la journée.

 

voixivres,voix vives,maité vales bled,poeme

 

Partager cet article
Repost0

René Fornes "un hommage musical ce soir à 18 h 30 à Sète"

Publié le par vicomtedebrageole

Au Bar à Tcho,

(quai Rhin et Danube - Sète) hommage musical à René Fornes

Présentation d'une Expo vinyles "100% blues"

 

Cliquez dessus pour une meilleure lecture

article hérault du jour du 20 Décembre 2014

sete,rené fornes,expopsition vinyle,blues,contre culture américaine

 

Partager cet article
Repost0

René Fornes "la restrospective" !

Publié le par vicomtedebrageole

René Fornes c'est extra !

Cliquez sur les vignettes pour un agrandissement

 sete,rene fornes

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes

 

 sete,rene fornes  sete,rene fornes  sete,rene fornes

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes 

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes

sete,rene fornes sete,rene fornes sete,rene fornes

sete,rene fornes

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Il faut sauver Lucette de Sète !

Publié le par vicomtedebrageole

En sortant mes poubelles j'ai cru voir un gros rat qui se nourrissait à coté des témaco de l'agglo près des halles ... Dans la pénombre ça ne se voyait pas trop, il était tout bleu, je croyait qu'il s'étouffait. Et puis non en me rapprochant j'ai reconnu Lucette, Lucette de Sète, celle qui habite en face la placette.
 
La pauvre elle a faim, il parait même qu'elle traîne dans les égouts.
 
Elle se voyait déjà en haut de l'affiche avec toutes les promesses électorales, et puis patatrac une crise hollandaise lui tombe sur la tête. La crise hollandaise c'est pire qu'une sarkosyte aiguë, tu ne la vois pas arriver, les vaches deviennent maigres, les associations courbent l'échine, l'éclairage public te brûle les yeux, les commerçants des halles se barricadent derrière un grillage de protection, le fric s'envole, il pleut des contraventions choisies, c'est la crise. 
 
Peuchère Lucette, elle ne méritait pas ça !
Saint Hugues priez pour elle. 
 
Vivement le lucetthon (impôt nouveau).
 

sete,lucette,la patte,impots,budget

Partager cet article
Repost0

Les écrans du Languedoc : la reprise c est ce soir !

Publié le par vicomtedebrageole

à Balaruc les Bains Quartier des Usines

avec le réalisateur Claude-Timon Gaignaire 

 

sete,balaruc,ecrans du languedoc,cinéma,morsly

Partager cet article
Repost0

Les élections municipales sont en vue ....il cache la truelle et sort la baguette magique.

Publié le par vicomtedebrageole

Voilà 3 jours que chez notre hébergeur préféré on mange de la conférence de presse du Maire de Sète.
 
 
Ce matin sous la pendule du marché Arapète et Mandroune
 
Arapète : Alors t'as lu le feuilleton du Maire dans le journal ?
 
Mandroune : obligé de le lire ! si ça continue la presse va ressembler au journal de propagande tu sais le  Sète.fr comme ils disent.
 
Arapète : t'as vu il a dit qu'il n'était pas en campagne !
 
Mandroune : normal, avec les arbres qu'il a coupé et le béton qu'il a planté, la campagne à Sète c'est fini. Avant Sète c'était autre chose, maintenant c'est dortoir et port de plaisance. Au fait si j'habitais au Pont Levis je me ferais du souci. Chaque fois qu'il passe avec une chaise, le terrain trépasse. C'est pas la baguette de la belle fée endormie qu'il a dans les mains, c'est une truelle. T'as qu'a voir la photo de Midi Libre.

sete,françois commeinhes,conférence de presse,joutes

 
Arapète : il a remis le couvert avec le PPP (Partenariat public-privé sur la réfection et la maintenance de l'éclairage public 50 M€ a crédit sur 20 ans)
 
Mandroune : il est gonflé comme un tétard. il a tout laissé à l'abandon pour pouvoir ensuite confier le service public au privé, et maintenant il veut nous faire croire qu'il va sauver le réseau électrique. La première fois, le préfet lui a conseillé de revoir son projet, la deuxième fois c'est le tribunal qui le stoppe et malgré tout avec nos impôts, Monsieur va en Conseil d'état. A quelques mois des prochaines municipales il s'entête à engager la ville pour 20 ans a 2,5 M€ par an. Je me demande si c 'est bien clair tout ça. J'espère que Monsieur le Préfet va veiller au grain et qu'il aidera les contribuables que nous sommes à faire la lumière sur ce dossier 
 
Arapète : et le stationnement, tu crois qu'il va régler les problèmes ?
 
Mandroune : ça fait bientôt 13 ans qu'il n'a rien réglé et tout d'un coup, juste avant de partir ..... en campagne, il va mettre Vinci Park au pli. Il nous annonce qu'il va renégocier les contrats qui se terminent en 2022 et 2035. Il veut redéfinir les obligations des délégataires. J'espère qu'il n'oubliera pas de préciser un paragraphe sur la propreté et sur les tarifs. Le meilleur de l'histoire c'est le coup des parkings, "Vinci va rénover le parking des halles, et reverser une redevance à la ville sur les horodateurs". Et "un groupe (Vinci ou Pasvinci) viendrait aménager des parkings souterrains sous la place Stalingrad et sous le Môle". Cette méthode ça se pratique dans la jungle ou dans les champs (de campagne) et ça s'appelle le "brûlis": tu brûles la forêt et puis tu plantes ce que tu veux ... A sète, il laisse envahir les places publiques par les automobiles (place de la République, place Stalingrad, place de l'Hospitalet, Mole Saint Louis) ensuite il fait croire que d'un coup de truelle magique, il va régler le problème du stationnement. Trop tard, il fallait y penser avant l’arrivée de la « surpopulation choisie« . Il fallait créer des parkings de proximité au lieu de bétonner à tour de bras. Et je ne te parles pas de la vidéosurveillance et des contraventions électroniques qui devaient tout régler. Nous en reparlerons un autre jour de qui on verbalise et qui on verbalise pas. 
 
Arapète : attends ne t’en vas pas, tu ne dis rien sur l'Ex-AmériKclub ?
 
Mandroune : Attendons de savoir qui va occuper les lieux avec les structures légères. les copains d'abord ? ou Lucette de Sète ?
En attendant la construction de la passerelle des suicidés j'ai fait l'inventaire du mobilier 

sete,françois commeinhes,conférence de presse,joutes

       

sete,françois commeinhes,conférence de presse,joutes  sete,françois commeinhes,conférence de presse,joutes

 photos en canaultrama 

pour le poster clic clic sur la photo

 
Arapète : allez la dernière , et la plagette, t as vu il veut récupérer le chantier des voiles latines.
 
Mandroune : Si c'était que le chantier ! il veut tout récupérer, le chantier, les berges, la faune, la flore, les mas conchylicoles .... et à la place il veut mettre des mannequins, des simbels. Té un exemple, il fout le patrimoine des joutes dehors du Musée Paul Valéry, ensuite il le stocke dans les couloirs sombres de la Mairie, après il annonce que le patrimoine ira se patiner dans un studio chambre cuisine du futur musée de la Mer. Et aujourd’hui, il décide, tout seul, que les sociétés de joutes pourraient prendre place dans un futur pole ..... un pole autour de l'histoire maritime comme il dit. Il décide d'envoyer notre histoire à la Plagette. Alors toi t'es du quartier haut ou de la pointe courte ou de la rue Lazare Carnot et bien ton vecteur identitaire pour faire l'indien dans une réserve pour touristes ça sera la Plagette. J'aime beaucoup la Plagette, mais moi Mandroune je suis du Quartier Haut et c'est pas François Commeinhes qui va m'envoyer à la Plagette.
 
Allez j'arrête là parce que je vais "débourroner". D'ailleurs mon car arrive je monte au Quartier Haut
 
Arapète : tchao .... on en reparlera de cette conférence ... on va en manger toute la semaine.
 
 
PS - pour la traduction du texte, mots, expressions, les négations, prenez le Sète a dire de Raymond Coves ou adoptez une Sétoise ou un Sétois qui se fera un plaisir de vous traduire.
Partager cet article
Repost0

Sète : "La petite maison sur la falaise de la Crique de La Nau" - SAISON 7

Publié le par vicomtedebrageole

 sete,gaffinel,falaise des criques de l'anau

Victoire pour la ville et le promoteur ! (voir article Midi Libre du 12 Janvier dernier)

Selon le Tribunal Administratif "Pas d'urgence à suspendre les travaux"

Qui dit "pas d'urgence" ne dit pas "permis de construire conforme" !

Les anguilles sont de retour ..... La pêche à l'anguille est ouverte.

La parole est à l'Association pour la sauvegarde des criques de Sète.

Notre blog est disponible pour rendre public tout document susceptible d'éclairer nos fidèles lecteurs ..... (documents, lettres, déclarations ....)

Nous profiterons de cette saison pour nous associer à cette campagne de communication de la Fédération du Bâtiment de l'Hérault sur la concurrence déloyale dans le bâtiment. Là aussi, l'ASCS s'est expliquée sur les méthodes de travail sur le chantier.

 

sete,gaffinel,falaise des criques de l'anau

 

 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>