les vicomtes de brageole font leur Ecole primaire d été

Publié le par vicomtedebrageole

Après les universités d'été de tous les donneurs de leçons, les Vicomtes de Brageole de Sète ont effectué leur rentrée Sétoise le vendredi 5 Sepetembre 2008 : "École primaire d'été : second degré et poils à gratter" L'appel de fond pour organiser cette matinée ayant été ce qu'il a été, le voyage prévu au Tibet a été remplacé par un déjeuner à notre Siège Social au Diégo Café dans les halles. Menu : Assiette de coquillages de l'étang de Thau de chez Fougasse aux grattons de chez Cerrato Allumettes aux anchois de chez Faucon, Jambon de montagne accompagné de son beurre de chez Béatrice Plateau de Fromages Variés de chez Sabine Tarte aux pommes de chez Cerrato Ficelles et Baguettes de Pain de chez Faucon, Vins, Café, pousse-café, Assiettes, de chez Diégo Café Mise de table par Didier et Camille Faravoni. Ordre du Jour : 1 - Les Sans Papiers en général et le cas Jean Fabre en particulier, 2 - A qui appartient la ville de Sète ? 3 - Est-ce que l'église Saint Louis existait au moyen age ? 4 - Le titre de Vicomte de Brageole est-il transmissible de père en fils ? 5 - l'épouse d'un Vicomte est-elle une Vicomtesse ou une épouse de Vicomte Déclaration du porte-parole à 12 h 07 : Une seule question a été tranchée, c'est le cas Jean Fabre. Comte tenu de ses origines falsifiées, et faisant suite à un dîner aux chandelles ou certains Vicomtes influents étaient invités. Soutenu par certaines personnes qu'il a connues en 1968. Tenant compte que Jean Fabre se partage entre Sète et Paris et qu'un Vicomte de Brageole à Paris ça peut toujours servir, (mieux vaut être près de Delanoé que de ses saints) : le Conseil de Sécurité nomme Jean Fabre Vicomte de Brageole Honoris Causa il les a croisés en 1968

e91e4550f202c128e3c204c9e7f8537f.jpg

Sous les yeux de Gaston Macone, Jean Fabre à recu des mains du Président Christian Authier le diplome du véritable vicomte de brageole honoris causa

455d33bfebf9d6624d7bb591c6012c3f.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article